|


Actualités

›› Archives

Calendrier

  • Il n'y a aucun évènement prochainement.

›› Calendrier

Edito

PAQUES, FETE de la VIE

Le samedi 11 avril 2020

Depuis plusieurs semaines nous vivons sur notre planète une expérience tout à fait particulière. Depuis le temps du confinement, notre vie dans ce qu’elle avait d’ordinaire et de régulier a changé. Dans notre vie d’Eglise, beaucoup de choses ont changé aussi. Pendant ce temps du Carême, Nous n’avons pas pu vivre ces rassemblements du vendredi « bol de soupe » qui permettaient à chacune de nos communautés d’accueillir un témoin et d’ouvrir leurs portes à d’autres membres de la paroisse. Nous n’avons pas pu nous regrouper dans nos églises pour célébrer ensemble ce temps de la messe, qui apparaît maintenant à beaucoup de ceux qui en ont été privés comme un moment essentiel de la vie chrétienne. Souhaitons que ce manque vécu rendra plus intense encore notre désir de rencontrer le Christ dans l’Eucharistie !

Dans beaucoup de familles, on a eu le souci de donner une place à Dieu dans la prière, dans la réflexion commune. On a aussi cherché à faire plus attention et à prendre des nouvelles de tous ceux avec qui nous faisons habituellement la route de la vie et de la foi. Une manière toute simple de mettre en pratique le commandement de l’amour des autres… et de nous souvenir que le Christ est présent dans chacun et chacune de nos frères et sœurs, dans toutes nos maisons et dans notre vie quotidienne.
Le temps de la semaine Sainte, privée des célébrations essentielles qui nous mènent au cœur de notre foi chrétienne, fait vivre à beaucoup un temps d’épreuve et fait renaître en nous le désir de vivre plus intensément notre baptême.
Cette année, la fête de Pâques, vécue sous le signe du confinement, vient nous redire avec force que l’événement pascal se déroule aussi dans ce même contexte de confinement . La lecture de la passion nous montre clairement que la violence, l’agressivité, la haine, le mépris, le mensonge, la peur des autres, les sentiments les moins nobles s’y expriment largement et vont conduire Jésus jusqu’au tombeau…

 

MAIS AU MATIN DE PAQUES, C'EST L'EXPLOSION, LA VICTOIRE DE LA VIE....

 

Ecoutons Saint Pierre ce dimanche de Pâques : « Jésus de Nazareth : Dieu lui a donné l’onction d’Esprit -Saint et de puissance. Là où il passait, il faisait le bien et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du Diable, car Dieu était avec lui… Celui qu’ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice, Dieu l’a ressuscité le troisième jour. » C’est de ce mystère de vie que les Apôtres vont rendre compte toute leur vie. Jésus Christ crucifié est aujourd’hui vivant, mais d’une autre manière. Aujourd’hui, nous sommes tous appelés à vivre de cette même foi en la Résurrection, de cette même vie de Dieu donnée par Jésus le Christ.

Cet événement ouvre à l’humanité un chemin d’espérance, car la puissance de la Résurrection est toujours à l’œuvre dans notre monde. Le Seigneur ressuscité vivant dans le monde et dans nos frères et sœurs appelle chacun à la vie. L’appel à la foi est toujours un appel à la vie. Aujourd’hui encore Dieu est présent et agissant dans tous nos engagements pour plus de vérité, de justice, d’amour et de liberté.
Célébrer Pâques, c’est annoncer que pour toujours la vie est plus forte que la mort. C’est participer dès maintenant à cette victoire de la vie mais cela ne supprime pas le tragique de l’existence. Pour vivre vraiment, il nous faut nous donner à Dieu et aux autres et prendre le chemin du service.
Ce que nous avons commencé à faire en ce temps de confinement, puissions-nous le continuer chaque jour, sans nous lasser et de cette manière Pâques entrera vraiment dans notre vie…

Marcel GASNIER, curé