|


Edito

Page : [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23

SOYONS TOUJOURS EN ROUTE ET DISPONIBLES

Le vendredi 8 novembre 2019

Nous venons d’entrer dans le mois de novembre, et pour nous chrétiens, il commence avec cette belle fête de TOUSSAINT qui vient nous redire que nous sommes tous appelés à faire de notre vie une vie tournée vers les autres et que celles et ceux qui avant nous ont vécu dans cet esprit de fraternité sont encore là pour nous aider à mettre plus d’amour, d’humanité et de beauté dans le monde qu’ils nous ont laissé.
Nous avons pris le temps de nous souvenir de tous nos défunts, de ceux qui nous ont quittés cette année, mais aussi de ceux qui nous ont quittés depuis longtemps et avec qui nous continuons d’être en relation, par la pensée ou la prière, et surtout par l’amour que nous leur portons et qu’ils continuent à nous porter. Au cours du mois écoulé, les membres de l’équipe d’accompagnement des familles en deuil de la paroisse se sont retrouvés pour partager leur expérience et pour être encore mieux à l’écoute des familles dans la peine.

Avec l’automne qui arrive, et qui apporte la pluie et le froid, les jours diminuent, mais la lumière plus douce du soleil vient donner aux paysages des couleurs nouvelles qui ravissent nos yeux et qui chantent la beauté et la diversité de la création….

Beaucoup pensent déjà à la fête de NOEL qui se profile au loin… Comment pouvons-nous pour notre part nous y préparer ? Sans doute en développant l’esprit de bienveillance et de fraternité comme le rappellent les orientations pastorales affichées dans chacune de nos églises.

Continuons donc à faire le mieux possible tout ce que nous avons engagé dans notre vie au service des autres ! Ayons le souci d’aller à la rencontre des personnes de notre entourage qui sont dans la peine, dans la solitude, dans la souffrance ou la maladie. Peut-être pouvons-nous, si elles le désirent, leur porter la communion, les inviter à vivre le sacrement de l’onction des malades qui s’adresse particulièrement aux personnes âgées !


Ayons le souci d’être participants dans la vie liturgique de notre paroisse. Dans les mois qui viennent, nous essaierons de renouveler notre approche de la liturgie et d’en renouveler les équipes.
Soyons toujours en route et disponibles quand il s’agit de témoigner de notre foi en servant les autres.

 

Marcel GASNIER, curé.

 

Le Forum : le temps de la rencontre

Le lundi 7 octobre 2019

Le forum des 6 clochers qui avait lieu le 29 septembre, jour de la rentrée de la catéchèse paroissiale, nous a rassemblés assez nombreux dans un premier temps d’amitié autour du pique-nique et ensuite, pour le temps de la découverte de la vie de notre paroisse Saint-Melaine.

Ce temps de rencontre et d’échange avec des personnes déjà présentes dans des associations, des mouvements, des services, dans l’animation des célébrations, dans des activités diverses au sein de l’Eglise, a permis de découvrir ou de mieux connaître la richesse de la vie de notre paroisse. Il y a tellement de manières d’être témoin de notre foi, dans la vie de l’église et dans la vie du monde. Et chacun d’entre nous peut trouver un lieu où il peut mettre ses talents au service des autres.

Il est vrai que la date de ce forum a été décidée un peu tardivement par le Conseil Pastoral Paroissial et que certains - qui nous l’ont dit et qui auraient eu envie d’y participer - avaient déjà d’autres engagements. Nous nous excusons auprès d’eux. Nous essaierons de faire mieux l’an prochain.
Je tiens à remercier les Scouts de France et les Scouts d’Europe qui ont donné ensemble une belle image d’ouverture et de fraternité. Toutes les personnes qui ont eu à cœur de réfléchir avec d’autres à la meilleure manière d’accueillir les demandes et les attentes de toutes les personnes qui viennent frapper à la porte de l’église et qui parfois hésitent à y entrer…
Merci à toutes les personnes qui ont préparé des tableaux, des vidéos. La communauté de Le Verger a réalisé une jolie maquette.
Merci à tous ceux qui ont donné du temps pour la préparation, pour la mise en place et le rangement des salles d’exposition.
Continuons tous à avancer dans ce chemin de l’écoute, de l’accueil, de la rencontre et du service et notre année pastorale sera remplie de bienveillance, de solidarité et de fraternité.
Marcel GASNIER, curé

Le temps de reprendre la route ...

Le jeudi 5 septembre 2019

Avec le mois de septembre, une nouvelle étape commence pour beaucoup d’entre nous, petits et grands. Nous ne savons pas ce qu’elle sera mais nous pressentons qu’elle nous apportera une part de bonheur si nous la préparons avec soin, si nous nous y engageons résolument et si nous mettons tous nos efforts pour avancer sur le bon chemin.

Nous savons qu’elle sera bonne si nous avons le souci d’appuyer nos choix sur les orientations pastorales qui figurent en bonne place dans toutes nos églises, et qui nous rappellent que c’est la qualité de notre présence aux autres et le souci de donner une place à Dieu qui peuvent donner une réelle consistance à notre vie de chaque jour.

Pour les enfants et les jeunes de l’aumônerie, c’est la reprise des rencontres et c’est l’occasion favorable pour progresser avec les autres et en famille dans le désir de mieux connaître Jésus et de chercher à discerner ce qu’il attend de chacun de nous…
C’est ensemble, dans la rencontre, dans le partage et dans la confiance que nous pouvons grandir dans le chemin de la foi. Et donner sens à notre vie… OUI, cette année encore osons la rencontre avec DIEU, cultivons la bienveillance à l’égard de toute personne… Gardons un cœur accueillant à tous ceux qui ont du fuir leur pays et à tous ceux qui ont tant de mal à trouver leur place dans le nôtre…
Vivons ainsi et la nouvelle année portera des beaux fruits !


Père Marcel GASNIER

Le jeudi 11 juillet 2019

Pentecote : l'heure de la sortie

Le samedi 1 juin 2019

Quels bouleversements lors de la PREMIERE PENTECOTE ! 

Les apôtres qui vivent dans l’insécurité, qui ont peur et qui sont enfermés se retrouvent au-dehors. Complètement transformés. Ils ont reçu l’Esprit-Saint. Cet Esprit qui fait sauter les verrous de la peur et tous les verrous derrière lesquels on s’enferme pour se protéger des autres. Les verrous qu’on met devant nos yeux pour ne pas les voir et ne pas les rencontrer. Les verrous de la crainte et de la timidité qui sont souvent des bonnes raisons pour ne rien faire. 

Les verrous de l’égoïsme, de l’individualisme, du repli sur soi, qui sont tellement à l’œuvre dans notre monde caractérisé par ce nouveau phénomène de « l’archipellisation ».


Pentecôte c’est l’heure de la sortie. 

Sortons comme Jésus est sorti du tombeau. Pentecôte ce n’est pas l’heure de la division comme à Babel : c’est l’heure du rassemblement. C’est l’heure de la naissance de l’église universelle. Plus de barrière de langues, de races, de nations. Sachons nous accepter différents. Apprenons à parler la langue des autres, c’est-à-dire à les accueillir avec leur histoire, leur culture mais aussi avec leur attente et leur espérance. Nous ne sommes plus des étrangers les uns pour les autres, nous sommes des frères. Nous sommes surtout appelés à le devenir. Car le Saint Esprit par une même foi partagée vient refaire l’unité perdue.


Pentecôte, c’est l’heure de la fraternité, 

comme le rappelle l’une de nos orientations pastorales, une fraternité qui s’ouvre aux périphéries, comme l’indique le pape François : « Les paroisses doivent devenir des îles de la miséricorde au milieu de la mer de l’indifférence ». Ensemble fortifions notre désir d’avancer dans ce chemin de la fraternité pour que personne autour de nous, voisin ou étranger, ne soit oublié, rejeté ou méprisé. Cette ouverture à l’autre apporte toujours la joie et donne sens à la vie et Jésus nous le dit encore aujourd’hui : «Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites».

 

Marcel GASNIER, curé.

 

Accueil | Où s'adresser? | Aide