|


Edito

Page : [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25

Vivre la semaine sainte

Le vendredi 3 avril 2020

 

Avec le dimanche des Rameaux et de la Passion, nous entrons dans la grande semaine, la Semaine Sainte pendant laquelle nous voulons accompagner le Christ Jésus dans ce chemin qui, à travers la passion et la mort, le conduit jusqu’à la résurrection. Nous voulons vivre en union avec lui tous ces événements qui nous apportent le salut et la vie. Contemplons le Christ qui fait librement le don de sa vie et pendant cette semaine chargée d’émotions, essayons de réaliser un peu mieux de quel amour nous sommes aimés. Baptisés, au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, nous avons reçu en nous cette vie de Dieu que Jésus nous apporte.
Ces moments forts de la célébration de la foi qui habituellement rassemblent les chrétiens des diverses communautés de la paroisse ne pourront donc avoir lieu cette année en raison du confinement, et nous sommes donc invités à vivre autrement cette semaine dans 
une dimension familiale.

 Quels moyens peuvent nous aider à vivre au mieux cette semaine particulière ?

 Pour vivre en famille ces moments importants de la Semaine Sainte, sachons donc nous aussi choisir un lieu, le « beau coin » dans notre maison, un espace particulièrement dédié à la prière. Essayons de l’aménager en y disposant une croix, une icône du Christ, une Bible, des objets qui nous relient à tous ceux qui nous sont chers et qui sont loin de nous .Des bougies peuvent être allumées par les enfants .

Choisissons le moment le plus favorable pour vivre ce temps de recueillement et donnons-nous rendez-vous pour lire la Parole que Dieu nous adresse chaque jour et qu’on peut trouver dans un missel, ou sur Internet, en particulier sur le site aelf : https://www.aelf.org/

On peut aussi prendre le temps d’écouter une belle pièce musicale ou de chanter ensemble un cantique connu et dont on peut trouver la musique sur youtube.

Il est fortement recommandé de bien préparer ce temps de prière, avant d’y entrer, de définir ensemble son contenu et son rythme et de laisser une seule personne, après accord, assurer la présidence …

Pour ne pas être dérangé, pour bien garder le silence nécessaire à la rencontre du Seigneur, il est souhaitable aussi de couper son téléphone…

Soyons tous persuadés que le Seigneur écoute la prière des petits, des pauvres et des humbles et qu’il ne la laisse pas sans réponse.

Marcel Gasnier, curé

 

Information Covid-19

Le samedi 14 mars 2020

En application des mesures prises par les autorités civiles et afin de protéger les personnes les plus fragiles, avec l'accord du Conseil Pastoral Paroissial, les célébrations dominicales (samedi et dimanche) sont suspendues jusqu'à nouvel ordre, ainsi que toute autre célébration rassemblant plus de 100 personnes dans les églises de la Paroisse Saint Melaine aux Rives du Meu (Mordelles, Bréal sous Montfort, St Thurial, La Chapelle Thouarault, Le Verger et Cintré).En revanche, les feuilles liturgiques, les feuilles paroissiales ainsi que le commentaire d'évangile sont en ligne sur le site ;  nous restons ainsi "en communauté".Pour les célébrations d'obsèques, seulement 20 personnes de la famille sont autorisées à entrer dans l'église.

Parce que l’offrande de la quête est un acte liturgique, associé à l’offrande du pain et du vin eucharistique, un acte qui peut, en cette période de confinement, aussi se vivre depuis chez soi, parce que des paroissiens ont déjà fait part de leur intention de poursuivre ce geste, parce que les ressources des paroisses vont baisser alors que le nombre de leurs charges vont se maintenir, nous vous proposons de faire votre offrande en vous connectant à un site temporaire de quête en ligne ; il y deux façons de se connecter à ce site :

  • En tapant directement « quete.catholique.fr », il vous faudra ensuite choisir votre diocèse et votre paroisse.
  • En allant sur le site du diocèse et en cliquant sur ce même lien « quete.catholique.fr » Le don est bien affecté à la Paroisse choisie par le donateur. 

CAREME : UN TEMPS POUR AVANCER ENSEMBLE

Le dimanche 23 fvrier 2020

 
Avec le mercredi des Cendres, nous allons entrer dans une longue période liturgique appelée le carême…Ce mot n’a pas bonne presse. Et il évoque souvent des images de tristesse, de privation, de sacrifices. Ce moment nous serait-il donc donné pour nous rappeler, si nous avions tendance à l’oublier, combien la vie est parfois lourde à porter ?… Bien au contraire. Prendre le temps de la prière, du jeûne, du partage comme le propose l’Evangile de l’ entrée en carême, c’est retrouver les chemins qui donnent du sens et du poids à notre vie….
Pour prendre le bon chemin qui nous prépare à célébrer la fête de Pâque, le triomphe de la vie , il faut redonner sa vraie place à notre corps, aux autres et à Dieu, et retrouver une relation plus harmonieuse avec la planète qui nous apporte tant de beautés et de bonheur…
Comme chaque année, nous nous retrouverons chaque vendredi dans une communauté de notre paroisse pour vivre d’abord un temps de prière et de méditation du chemin de croix à l’église du lieu de la rencontre à 18h 15 suivi à 19 h d’un temps de témoignages et de réflexion sur différents thèmes susceptibles d’ouvrir nos cœurs à plus d’accueil des autres et de solidarité .
La soirée se terminera par un bol de soupe et chacun pourra apporter sa participation qui sera reversée au C.C.F.D. (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement)
Que ce temps du Carême, en renouvelant et en rajeunissant nos cœurs, nous donne à tous d’avancer dans le chemin de la conversion !
                                          MARCEL GASNIER, Curé
 
Comment vivre au mieux tout ce temps de carême et en faire une montée vers la fête de Pâques ? SOIREES/RENCONTRES "BOL DE SOUPE" :
 
 
 
La rencontre est précédée d’un chemin de croix à 18h 15 dans les clochers qui accueillent . La réflexion commence à 19 h 00. Penser à apporter son bol et sa cuillère, son obole pour le CCFD  et....son sourire pour partager ce temps de rencontres !  

CAREME : A LA RENCONTRE DES AUTRES ET DE DIEU

Le dimanche 2 fvrier 2020

À la fin du mois de février, nous allons entrer dans le temps du Carême , une période de 40 jours (sans compter les dimanches) et qui nous prépare à célébrer la fête de Pâques , la Résurrection du Christ .
C’est un temps de conversion , un temps qui nous est donné pour changer notre cœur , pour le renouveler dans sa capacité d’accueil des autres et d’amour de Dieu . Ce temps liturgique nous propose chaque année d’avancer sur le chemin de la foi en Dieu de la solidarité , de la fraternité. Nous sommes tous invités à commencer ou à recommencer avec plus de persévérance et de générosité notre marche à la suite du Christ.
Pendant ce temps du carême , que notre communauté prie et soutienne tous les jeunes et les adultes de notre diocèse et de notre Paroisse qui se préparent au baptême.
Comme chaque année , pendant les vendredis de Carême , nous prendrons un temps de réflexion , de prière et de partage autour d’un bol de soupe . Ces soirées sont l’occasion de mieux connaître des réalités de la vie de notre société et de notre Eglise et d’apporter une aide financière au CCFD - Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement. Les thèmes et les lieux seront annoncés dès que le programme sera fixé.

 

Nous essaierons aussi d'être plus attentifs et présents à nos frères et sœurs âgés, malades , handicapés , isolés, qui parfois peuvent se sentir délaissés par la communauté chrétienne. Nous nous retrouverons donc pour réfléchir à la manière de tisser avec eux des liens plus solides, le jeudi 13 février , à 14 h 30 à la salle Béthanie.

Osons la rencontre avec les autres et notre vie s'en trouvera enrichie.

 

Marcel Gasnier, curé.

Bonne annee 2020 !

Le jeudi 2 janvier 2020

Souhaiter des vœux en début d'année, c'est exprimer des sentiments de bienveillance à l'intention de ceux à qui on s'adresse et c’est aussi regarder l'avenir avec un brin d'espoir ;

Même si nous ne pouvons pas toujours agir sur le cours des choses, nous pouvons pourtant souhaiter que chacun d'entre nous prenne la bonne décision, choisisse la bonne manière de faire et qu'il trouve le soutien auprès de ceux en qui il a confiance.
Pour ce qui dépend de nous, dans l’année qui vient, essayons donc d'être attentifs aux autres, et d'apporter ce que nous pouvons donner pour leur rendre la vie meilleure.
Pour que l'année soit bonne, et qu'elle apporte sa part de bonheur, pour que la santé et le moral soient au rendez-vous, soyons proches les uns des autres, accueillants à tous et particulièrement à ceux qui en ont le plus besoin….


Faisons de notre mieux pour répondre au désir du Seigneur sur chacun de nous, Dieu fera le reste… Comme le dit le proverbe bien connu : «Aide-toi et le ciel t'aidera."
Dans notre monde où l’égoïsme et la violence font souvent la loi, que la Parole du Seigneur Jésus soit notre vraie lumière ! « Heureux les artisans de paix, ils seront appelés enfants de Dieu »


Rappelons-nous cette belle parole de Martin Luther King : « Avoir la foi, c’est monter la première marche même quand on ne voit pas tout l’escalier ! »
Bonne année à chacun d’entre vous ! à chacune et à chacun de ceux qui vous sont chers ! Bonne année à tous !

Marcel Gasnier, curé

Accueil | Où s'adresser? | Aide